News Twitter

Un site gratuit pour apprendre à dessiner des mangas

7 conseils pour commencer à dessiner un manga et se faire connaître

Publié le mercredi 14 août 2019

Vous venez de lire le dernier tome de Naruto et vous aussi aimeriez dessiner des histoires aussi passionnantes et rocambolesques sous forme de manga, mais vous ne savez pas par où commencer ? Qu'à cela ne tienne ! Dans cet article je vais vous livrer 7 trucs et astuces pour débuter votre manga sur des bonnes bases, et peut-être un jour, devenir un.e mangaka célèbre ! (Soyons fou !)

1) Analyser ses points forts et ses faiblesses 

Vous êtes jeune, ambitieux et motivé à conquérir l'univers de l'édition avec vos mangas et votre univers, mais gare à la surcharge de travail ! Beaucoup de jeunes mangakas en herbe débutent en ayant plein d'idées géniales se déroulant sur des dizaines de tomes qui n'attendent qu'à être dessinées... mais qui abandonnent très rapidement devant l’ampleur de la tâche. Et oui ! Dessiner un manga c'est du boulot, beaucoup de boulot, énormément de boulot. A tel point que les artistes son rarement seuls sur leurs mangas et sont aidés par des assistants. Il est donc très important d'analyser vos points forts et vos points faibles avant de vous lancer. Est-ce que vous savez dessiner ? Est-ce que vous êtes doué pour raconter des histoires ? Avez-vous le matériel nécessaire pour vous lancer dans l'aventure ? Combien de temps pouvez-vous consacrer à cette activité ? Vous devez vous posez ces questions et y répondre: si vous ne savez pas dessiner, cherchez des livres ou des sites de dessin. Si vous êtes mauvais pour écrire des nouvelles, cherchez des gens motivés sur des forums de Fan fiction pour vous écrire votre scénario.

Une erreur importante à éviter qui peut vous démoraliser est d'être trop ambitieux.

Avoir beaucoup d'idées c'est très bien, mais il faut commencer par de petites histoires en privilégiant une quinzaine de pages dans les premiers temps. C'est un excellent entraînement et cela vous permettra d'explorer plusieurs types d'histoires et de personnages sans vous enfermer dans un scénario. Cela vous permet également d'apprendre à raconter une histoire de façon efficace sans vous perdre dans les méandres d'un scénario trop riche et complexe. Une pratique très courante chez les magakas japonais est de dessiner des Doujinshi, il s'agit d'histoires très courtes s'inspirant d'univers existants qu'ils vendent lors de convention de mangas. Cela permet aux futurs mangakas de faire de nombreuses histoires et s'entraîner au métier sans se lasser de dessiner et en proposant beaucoup de titres différents. Dans tous les cas, si vous voulez vous faire publier, vous devrez passer par un concours en présentant une histoire originale d'une vingtaine de pages au maximum.

2) L'élément clé du manga: le scénario et les personnages !

Le manga, c'est avant tout une histoire ! On pense souvent qu'il faut être un excellent dessinateur pour réaliser un manga, mais c'est faux! Observez les mangas qui ont le plus de succès, vous constaterez que ce ne sont pas forcément les mieux dessinés. L'exemple de l'Attaque des titans est un exemple criant, malgré ses premiers dessins hasardeux, le manga a connu un succès international extraordinaire grâce à l'originalité de son histoire et de son univers inédit ! Car le manga, avant d'être des dessins, c'est une histoire qui doit emporter le lecteur. On n'écrit pas un livre pour que ce soit joli, on écrit un livre pour raconter quelque chose ! Le manga applique exactement ce même principe ! Vous devez écrire une histoire percutante avec des personnages auxquels les lecteurs puissent s'identifier et ressentir des sentiments. Gardez toujours à l'esprit que les lecteurs vous pardonneront un mauvais dessin mais jamais un mauvais scénario!

3) A qui s'adresse votre manga ?

Lorsque vous écrivez un manga, vous devez penser à votre publique et vos (futurs) fans. Vous n'écrivez pas un manga pour vous, vous écrivez un manga pour être lu par d'autres, et cela doit rester votre objectif principal. Seulement, tout le monde n'aime pas les mêmes genres d'histoires. C'est pourquoi il est très important de bien définir le type d'histoire que vous aller raconter. Est-ce que votre histoire est une aventure ? Alors ce sera un shônen orienté vers l'action touchant un publique principalement jeune et masculin. Est-ce que c'est une histoire d'amour entre deux hommes ? Alors c'est un yaoi qui visera principalement un publique féminin. Est-ce que c'est une histoire criminelle qui se passe dans un bureau ? Alors c'est une histoire qui se destine à un publique plus mature.  Cela peut paraître assez réducteur d'enfermer ainsi les lecteurs dans des types d'histoire en fonction de leur genre et de leur âge, mais cela permet de bien positionner la ligne éditoriale de votre manga vous assurant un publique. C'est d'ailleurs ainsi que procèdent les éditeurs japonais comme je l'ai expliqué dans l'article: Tout comprendre des différents genres de manga. Vous pouvez évidemment transcender les genres en mélangeant différents style, mais il faut déjà bien savoir raconter les histoires et avoir un très bon scénario, sinon votre histoire ne trouvera pas son publique et fera un bide.

4) Comment rapidement progresser en dessin ?

La régularité, la clé du succès 

Comme nous l'avons vu plus haut, la qualité du dessin n'est pas un élément clé dans les mangas. Cependant, réaliser un manga uniquement en bonshommes bâtons ne serait pas très vendeur. La clé du succès pour s'améliorer en dessin est la régularité ! Privilégiez des séances d'entrainement courtes et régulières plutôt que des séances longues mais irrégulières (dessiner pendant les cours n'est pas une bonne idée).

Vous aider de références

Lorsque l'on dessine, il est très important de se référer à des objets ou des gens qui existent pour limiter les erreurs. Vous voulez dessiner une robe mais vous ne savez pas où tombe les plus ? Aller faire une recherche sur Google image pour voir comment tombent les plis des robes. Mais des fois, Google image n'est pas suffisant. Voici quelques astuces pour trouver des références facilement. 

  • Les sites de dessin en ligne et tutos: Très facilement accessibles, ils sont idéals pour débuter en dessin à moindre frais à condition de tomber sur des sites de qualité. Car sur internet on trouve de tout, du meilleur comme du pire. N'hésitez pas à chercher beaucoup de sites/blogs pour les comparer et privilégier les meilleurs. Certains sites sont gratuits, d'autres payants, cependant le prix n'est pas forcément un gage de qualité. 
  • Les forums de dessin: Les forums sont particulièrement utiles pour avoir des avis sur ses dessins. Ce sont souvent des sites d'amateurs qui se regroupent pour s'entre-aider. Les conseils peuvent aider mais comme il y a rarement des professionnels sur ces forums, certains conseils peuvent conduire à des erreurs. 
  • Les manuels de dessin: Plus onéreux mais néanmoins indispensables pour travailler, les manuels ont l'avantage de proposer des conseils de qualité ainsi que de nombreuses poses de référence. Il est fortement conseillé de se procurer des manuels d'anatomie pour dessiner le corps. 
  • Les livres de références et de poses: Assez cher mais incontournable pour les dessinateurs quelque soit leur niveau. Ces livres proposent des centaines de poses différentes pour analyser le corps humain sous tous ses angles. Ces livres sont à utiliser pour s'entrainer à dessiner le corps. 
  • Les cours privés et associations: Ces cours sont dispensés soit par des professionnels ou alors par des éducateurs. Généralement ces cours sont plus orientés vers un jeune public, idéal pour débuter en dessin. Vous pouvez vous renseigner dans votre commune si il existe de tels cours, car souvent ils sont financés par les mairies et sont gratuits. 
  • Les écoles d'art: Elles sont vraiment destinées pour les gens qui veulent faire du dessin leur profession. Généralement elles proposent une formation de 3 ans post secondaire. Certaines sont reconnues par l'Etat et délivrer des bachelors et des masters. D'autres sont privées et très chères. La plus reconnue dans le monde de l'animation se situe en France: il s'agit des Gobelins. 

Vous pouvez consulter les ressources du blog dans lesquelles je liste de très nombreux sites, chaines youtubes, manuels, forums, etc. que je considère de qualités.

Vous trouverez également d'autres astuces pour progresser plus vite en lisant l'article: Progresser plus vite en dessin manga

5) Publier votre histoire: Éditeurs ou site de diffusion ?


Une fois votre manga écrit et dessiné, se pose alors la question de sa diffusion. A l'ère d'internet, il existe de nombreux moyens de diffuser son manga et de se créer une communauté de lecteurs. 

  • Les sites de diffusion en ligne: Sur internet vous pouvez trouver des plateformes de diffusion de manga en ligne telles que Amilova ou Mangadraft. Ces sites sont ouverts à tous et à tous les niveaux. En vous inscrivant, vous pouvez publier les pages de votre manga et les visiteurs peuvent lire votre travail. Ce genre de site sont gratuits et les auteurs ne sont pas énumérés par le diffuseur ou les lecteurs.
  • Les éditeurs professionnels: C'est le parcours classique de publication. Vous pouvez envoyez un aperçu de votre travail aux éditeurs ou vous pouvez participer à des concours qu'ils organisent permettant aux meilleurs d'être édités. Ce parcours est réservé aux professionnels qui ont déjà un excellent niveau en dessin et qui veulent vivre de leur passion.

6) Promouvoir son manga sur internet: créer une communauté de fans

C'est très important de compter beaucoup de temps pour faire la promotion de votre manga. Votre objectif sera de créer une communauté de fans qui vous suivront dans vos projets et qui vous soutiendront. C'est quelque chose de compliqué et de très long à mettre en place, mais heureusement, internet offre de nombreux outils pour cela.

Créer un site ou un blog

Comme tout magasin, vous devez avoir une vitrine! Le site ou le blog répond à cet objectif en centralisant les informations concernant votre oeuvre, vos projets et votre travail. Votre site doit obligatoirement être composé:
  • d'une page de contact dans laquelle vous détaillez les moyens de vous contacter (mail, réseau sociaux etc.). 
  • d'une page "Wiki" ou "infos" dans laquelle vous décrivez vos projets, vos univers etc. 
  • d'un file d'actualité claire pour permettre aux lecteurs de suivre l'avancée de vos travaux. 
Privilégiez un thème simple et intuitif pour votre site pour permettre à vos lecteurs de s'y retrouver facilement. Evitez des mises en pages fantaisistes avec des couleurs flashy non raccord partout (fera fuir tous vos visiteurs).
Et la règle d'or: mettre à jour régulièrement le site, au moins une fois par mois !

Le piège des réseaux sociaux

Nous vivons dans l'internet du social, la majorité des informations d'internet circulent via les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Youtube, Whatsapp etc... Ce sont des acteurs incontournables qui facilitent grandement la diffusion de contenus à grande échelle mais qui peuvent s'avérer être des pièges redoutables. Il y a une multitude de réseaux sociaux, et l'entretient d'un compte sur un réseau social prend du temps. C'est pourquoi il faut absolument éviter de s'inscrire sur plein de réseaux sociaux différents mais ne jamais rien publier par manque de temps.  Choisissez le réseau social qui vous correspond le plus et focalisez votre attention dessus en maintenant votre compte actif et attractif. Evitez à tout prix de vous perdre dans une multitude de comptes inutiles et doublons.

Note personnelle: si Facebook est la plateforme sociale la plus connue, je déconseille vivement son utilisation suite à son nouveau système économique. Car aujourd'hui, lors de la publication de contenus, le géant bleu n'informe qu'environ 40% de vos followers de la mise en ligne de votre publication, vous devez payer de votre poche pour que les 60% restant de VOS followers puissent être informés de votre activité.


Le bon vieux forum, idéal pour se rapprocher des gens

Le forum peut parraître assez démodé à l'air des réseaux sociaux, cependant il reste un atout important pour qui veut créer une communauté fidèle. Le forum est personnalisable et accessible à tous sans nécessité de compte facebook, twitter etc. Il permet également un certain anonymat avec ses avantages et ses dérives. Un forum vous permet de rester proche de votre communauté. Personnellement je recommande Forumactif qui est le plus gros hébergeur de forum français.

Les indispensables: politesse et bonne humeur

Lorsqu'un follower vous écrit, vous devez toujours prendre le temps de le remercier avec politesse et bonne humeur. Evitez de répondre aux trolls (ce que déteste le plus un troll est d'être ignoré). Montrez vous ouvert et accessible avec votre communauté, elle n'en sera que plus reconnaissante. 

7) Vivre de ses mangas

 La Graal pour tout artiste en herbe, pouvoir vivre de sa passion. Il est très difficile dans le monde de l'art, et particulièrement la bande dessinée/manga, de gagner correctement sa vie. Il faut savoir que les auteurs et les dessinateurs professionnels traversent de nombreuses crises dû à des réformes souvent mal menées. Il faut garder à l'esprit que c'est un métier dans lequel le risque de vivre sous le seuil de pauvreté est grand, et ce malgré un travail titanesque. C'est pourquoi il est recommandé d'exercer un second métier très stable, quitte à démissionner plus tard pour vivre de votre passion si le succès est au rendez-vous. Après cette petite mise en garde, voyons ensemble quelles solutions s'offrent aux artistes pour gagner un peu d'argent et pour en vivre pour les plus chanceux.

La maison d'édition: le parcours classique

Le parcours le plus privilégié jusqu'à présent pour un auteur de vivre de sa passion était de passer par une maison d'édition. L'auteur présente un extrait de son travail à plusieurs éditeurs. Avec un peu de chance, un éditeur lui propose un contrat et une avance sur salaire pour qu'il puisse finir son oeuvre. La maison d'édition s'occupe de l'impression avec l'imprimeur, de la distribution et de la communication autour de l'oeuvre. Il existe deux façons pour décrocher un contrat en maison d'édition:
  • Envoyer un extrait de son travail à un maximum d'éditeur dans l'espoir de recevoir une réponse positive
  • Participer à un concours de manga one shot dont le premier prix est un contrat avec la maison d'édition. Cette solution bien qu'elle soit la norme au Japon, est assez exceptionnelle en France. A ma connaissance, seule la maison d'édition Kioon organise ce genre de concours avec le Kioon manga tremplin.  

Associations et stands en convention 

Les conventions sont également une source de revenu non négligeable. La France est le pays européen organisant le plus de convention sur le thème du manga. Vous pouvez obtenir un stand en convention très facilement du moment que vous êtes prêt à mettre la main au porte monnaie. Il faut compter entre 50 à 800 euros pour avoir un stand, le prix varie en fonction de la convention. Durant les conventions, vous pouvez promouvoir votre manga et vendre et des produits dérivés (poster, marques-page, porte-clefs, etc.). Cela vous permet d'aller à la rencontre de votre communauté et en retour elle peut vous soutenir financièrement en achetant vos produits dérivés. Si vous ne pouvez pas vous déplacer dans toute la France, vous pouvez intégrer des associations qui se chargeront de présenter une partie de votre travail comme l'association Méluzine qui promeut les fanzines de ses membres dans toute la France.

Les sites de Crowdfunding et de mécénat

Internet permet le développement du mécénat à grande échelle. Il existe plusieurs types de sites permettant de recueillir des fonds. Je les classe en deux grandes catégorie: les sites de levée de fonds et les sites pourboires.
Les premiers sont des sites comme ulule, kickstarter etc. qui permettent de récolter de grandes sommes d'argent en une seule fois pour démarrer un projet que vous aurez préalablement présenté. C'est très pratique si vous voulez financer un livre pour l'éditer, pour financer un jeu vidéo etc.
Les deuxièmes sont des sites comme Tipeee ou Patreon qui permettent un financement régulier grâce à des petits dons que font vos followers. Certains auteurs comme Maliki sont parvenus à s'affranchir complètement du parcours éditorial traditionnel grâce au soutient de leur communauté.

Conclusion

Dans cet article, nous avons fait le tour des principales choses que vous devez connaître avant de vous lancer dans le manga. Il est important de connaître ses points forts et ses faiblesses pour éviter de se lancer dans un projet trop compliqué qui pourrait vous démotiver. Le scénario est l'élément clé du manga ! Bien dessiné est un plus, mais un excellent manga se remarque par la qualité de son scénario. Vous devez également bien définir le public auquel vous vous adressez pour que votre scénario soit pertinent. Il est donc nécessaire d'avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l'industrie du manga. Il ne vous reste maintenant plus qu'à vous lancer dans le grand bain grâce aux cours disponibles sur le blog !





Articles récents...

En cas de problèmes, vous pouvez me posez vos questions en commentaire. J'essayerai d'y répondre le plus vite possible.

Réaliser un tutoriel nécessite en moyenne 10 heures de travail, mais un petit merci en commentaire prend moins de 5 minutes et ça aide énormément le blog et ma motivation. Merci à tous ceux qui prennent la peine de m'écrire un gentil mot !

4 commentaires:

  1. J'ai découvert ton site il n'y a pas très longtemps et je me suis tapé tout tes tuto merci.
    Est-ce que tu pourrais faire un tuto sur Clip Paint Studio et ses différents outils pour réaliser un manga???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Pour l'instant un tel tuto n'est pas au programme. Je souhaite d'abord me concentrer sur des tutos "pratiques" pour dessiner des personnages et des décors sur n'importe quels supports pour que cela profite au plus de monde avant de me concentrer sur un type spécifique de logiciel. Mais il existe des tutos (en anglais) sur le site officiel de Clip Paint Studio.
      Bon courage pour la suite :)

      Supprimer